Imprimer

 

OIB - Programme d'histoire géographie

La classe de seconde
La classe de seconde est la première année de l’option internationale franco-marocaine du baccalauréat. Elle a pour objectif de développer chez les élèves le bilinguisme, le biculturalisme en assurant un enseignement en deux langues, le français et l’arabe, des faits historiques et géographiques. Elle favorise les regards croisés pour éviter tout déterminisme.  Elle ouvre le cycle du lycée par une approche synthétique et problématisée propre à l’enseignement de l’histoire et de la géographie pour répondre, grâce à la recherche du sens et à l’exercice du raisonnement et de l’esprit critique, aux finalités culturelles, civiques et intellectuelles de cet enseignement.

En classe de seconde option internationale, l’histoire et la géographie font partie des enseignements obligatoires. Les programmes enseignés se réfèrent en partie aux programmes nationaux d’enseignement en classe de seconde, arrêté du 8 avril 2010 (BO spécial n° 4 du 29 avril 2010).

Les modalités de leur mise en œuvre :

-          parité horaire entre les deux langues soit deux heures par semaine pour chacune pour un cumulé de quatre heures hebdomadaires ;

-          parité horaire entre les deux disciplines histoire et géographie ;

-          place importante des études de cas en géographie et des études délimitées et mises en perspective en histoire ;

-          utilisation des technologies de l’information et de la communication ;

-          liberté et responsabilité pédagogiques des professeurs qui peuvent construire leur itinéraire, non seulement au sein de chacun des programmes d’histoire et de géographie, mais encore en les articulant, autant qu’ils le jugeront nécessaire, autour de points de convergence.

L’enseignement dans cette option prendra en compte les spécificités historiques et géographiques de la civilisation, de l’espace et de l’État marocain autour de « questions » spécifiques inscrites au programme.

Cette mise en œuvre doit également préparer les élèves à la poursuite d’études supérieures ; dans cette perspective, une attention soutenue sera particulièrement accordée au développement du sens critique et à l’organisation d’un travail autonome.

Le traitement des « questions » obéit aux « objectifs d’apprentissage », choix et prescriptions de « mise en œuvre » définis dans les programmes arrêtés le 8 avril 2010 (BO spécial n° 4 du 29 avril 2010).

Programme de seconde à télécharger.
Commentaire des programmes de seconde à télécharger.

La classe de première
La classe de première est la seconde année de l’option internationale franco-marocaine du baccalauréat. Elle a pour objectif de développer chez les élèves le bilinguisme, le biculturalisme en assurant un enseignement dans deux langues, le français et l’arabe, des faits historiques et géographiques. Elle favorise les regards croisés pour éviter tout déterminisme.  Elle s’inscrit dans la continuité de la classe de seconde en développant une approche synthétique et problématisée propre à l’enseignement de l’histoire et de la géographie pour répondre, grâce à la recherche du sens et à l’exercice du raisonnement et de l’esprit critique, aux finalités culturelles, civiques et intellectuelles de cet enseignement.

En classe de première option internationale, l’histoire et la géographie font partie des enseignements obligatoires. Les programmes enseignés se réfèrent en partie aux programmes nationaux d’enseignement en classe de première, arrêté du 21 juillet 2010 (BO spécial n° 9 du 30 septembre 2010).

Les modalités de leur mise en œuvre :

-          parité horaire entre les deux langues soit deux heures par semaine pour chacune pour un cumulé de quatre heures hebdomadaires ;

-          parité horaire entre les deux disciplines histoire et géographie ;

-          place importante des études de cas en géographie et des études délimitées et mises en perspective en histoire ;

-          utilisation des technologies de l’information et de la communication ;

-          liberté et responsabilité pédagogiques des professeurs qui peuvent construire leur itinéraire, non seulement au sein de chacun des programmes d’histoire et de géographie, mais encore en les articulant, autant qu’ils le jugeront nécessaire, autour de points de convergence.

L’enseignement dans cette option prendra en compte les spécificités historiques et géographiques de la civilisation, de l’espace et de l’État marocain autour de « questions » spécifiques inscrites au programme.

Cette mise en œuvre doit également préparer les élèves à la poursuite d’études supérieures ; dans cette perspective, une attention soutenue sera particulièrement accordée au développement du sens critique et à l’organisation d’un travail autonome.

Le traitement des « questions » obéit aux « objectifs d’apprentissage », choix et prescriptions de « mise en œuvre » définis dans les programmes arrêtés le 21 juillet 2010 (BO spécial n° 9 du 30 septembre 2010).

Programme de première à télécharger.
Commentaire des programmes de première à télécharger

 

La classe de terminale
La classe de première a permis d’approfondir l’approche synthétique et problématisée propre à l’enseignement de l’histoire et de la géographie au lycée et de répondre, grâce à la recherche du sens et à l’exercice du raisonnement et de l’esprit critique, aux finalités culturelles, civiques et intellectuelles de cet enseignement.

En classe de terminale option internationale, l’histoire et la géographie font partie des enseignements obligatoires. Les programmes enseignés s’y réfèrent aux programmes nationaux d’enseignement en classe de terminale des séries L et ES, arrêté du 14 novembre 2013 (programme de la classe de terminale séries L et ES publié au BO n°42 du 14 novembre 2013).

Les programmes de cette option donnent des clés pour une lecture historique et géographique du monde actuel. Les modalités de leur mise en œuvre s’inscrivent dans la continuité de celles des programmes des classes  de seconde et de première :

-          parité horaire entre les deux disciplines ;

-          place importante des études de cas en géographie et des études délimitées et mises en perspective en histoire ;

-          utilisation des technologies de l’information et de la communication ;

-          liberté et responsabilité pédagogiques des professeurs qui peuvent construire leur itinéraire, non seulement au sein de chacun des programmes d’histoire et de géographie, mais encore en les articulant, autant qu’ils le jugeront nécessaire, autour de points de convergence.

L’enseignement dans cette option prendra en compte les spécificités historiques et géographiques de la civilisation, de l’espace et de l’État dont relèvent les « questions » au programme.

Cette mise en œuvre doit également préparer les élèves à la poursuite d’études supérieures ; dans cette perspective, une attention soutenue sera particulièrement accordée au développement du sens critique et à l’organisation d’un travail autonome.

Le traitement des « questions » obéit aux « objectifs d’apprentissage », choix et prescriptions de « mise en œuvre » définis dans les programmes arrêtés le 14 novembre 2013.

Programme de terminale à télécharger.
Commentaires des programmes de terminale à télécharger

 

 

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn