Imprimer

 

Recommandations de lecture en philosophie pour l’été.

Programme de culture générale 1ère année:

http://www.prepa-hec.org/prepa/programmes/culture-generale

BIBLIOGRAPHIE culture générale/philosophie, ECE1-ECS1 / 2019-2020 (M. HAZERA, Lycée DESCARTES, Rabat)

Vous aurez profit à posséder et fréquenter dès cet été deux manuels : le premier, standard, contient des textes et des éléments de cours sur les notions du programme de Terminale ; le second contient des extraits d’œuvres plus exhaustifs, et vous permettra de vous familiariser avec des raisonnements philosophiques longs et non tronqués, plus conformes aux exigences du concours. Le premier est indispensable, vous devez en consentir l’acquisition.

Philosophie Terminale L, éd. MAGNARD (nouvelle édition 2012) Lire les philosophes, éd. HACHETTE (2004) 

 

Quant aux œuvres proprement dites, ne cherchez évidemment pas à tout lire. Lisez, en fonction de vos lacunes ou de vos préférences, des passages, des introductions… de quelques ouvrages. La plupart de ceux qui figurent ci-après peuvent être lus de manière partielle. J'ai indiqué en caractères gras ceux qui me semblent les plus accessibles.

 

PHILOSOPHIE GRECQUE :

# M. Canto-Sperber, Philosophie grecque (PUF).

# J.P. Dumont, Les écoles présocratiques (Folio/Essais)

# L. Paquet, Les cyniques grecs: fragments et témoignages (Livre de Poche)

# Les dialogues de Platon, dans les nouvelles traductions aux éditions GF. De longues introductions expliquent bien les œuvres. Allez aux plus fameux et aux plus courts (Banquet, Ménon, Apologie de Socrate/Criton, Protagoras…). Evitez les dialogues de la dernière période (Sophiste, Parménide, Timée…), difficiles d’accès. Evitez les œuvres d’Aristote, plus arides et moins exploitables par une lecture directe.

XVIEME SIECLE :

# Machiavel, Le Prince.

# Montaigne, Essais (notamment Livre I, Chapitre 30 : Des cannibales)

 

XVIIEME/XVIIIEME SIECLE :

# Descartes, Méditations métaphysiques.

# Pascal, Pensées.

# Hume, Dialogues sur la religion naturelle (éd° Folio Plus, trad° et dossier par M. Rigaill)

# Rousseau, Discours sur les origines de l’inégalité parmi les hommes.

# Diderot, Encyclopédie (articles choisis, éd° Folio Classique, sous la direction de M. Méricam-Bourdet)

# Kant, Qu’est-ce que les Lumières ?

 

XIXEME/XXEME SIECLE :

# Comte, Discours sur l’ensemble du positivisme.

# Mill, De la liberté ; De l’assujettissement des femmes.

# Marx, Philosophie (textes choisis, éd° Folio Essais, sous la direction de M. Rubel)

# Nietzsche, Crépuscule des idoles.

# Freud, Introduction à la psychanalyse.

# Sartre, L’existentialisme est un humanisme.

# Beauvoir, Le deuxième sexe.

# Lévi-Strauss, Race et histoire.

 

QUELQUES OUVRAGES RECENTS portant aussi bien sur le programme que sur des questions philosophiques d’actualité :

Art, philosophie de l’art, histoire de l’art.

# D. Arasse, Le détail : pour une histoire rapprochée de la peinture.

# Y. Michaud, La crise de l’art contemporain.

# N. Heinich, L’art contemporain exposé aux rejets : études de cas

# C. Talon-Hugon, Histoire personnelle et philosophique des arts

 

Science, philosophie des sciences, histoire des sciences.

# S.J. Gould, La mal-mesure de l’homme.

# T. Lepeltier, Darwin hérétique : l’éternel retour du créationnisme.

# L. Malson, Les enfants sauvages.

# JF Dortier, L’homme : cet étrange animal.

# M. Borch-Jacobsen, Le livre noir de la psychanalyse; Les patients de Freud.

 

Philosophie morale et politique.

# E. Traverso, Le totalitarisme (Points Seuil, textes choisis de philosophes du 20ème siècle).

# M. Canto-Sperber, Dictionnaire d’éthique et de philosophie morale (PUF).

# R. Ogien, Le corps et l'argentL’éthique aujourd’hui; L'influence de l'odeur des croissants chauds sur la bonté humaine.

# P. Singer, Questions d’éthique pratique ; Comment vivre avec les animaux.

# G. Lipovetski, Le bonheur paradoxal.

 

OUVRAGES DE SYNTHESE
Les Que-Sais-je ?, les Puf Philosophies sont des instruments de travail très précieux lorsque l’on veut aller à l’essentiel à propos d'un philosophe ou d'une question philosophique. La collection « Le temps d’une question » chez Bayard est très recommandable (ouvrages courts sur des questions philosophiques d’actualité, par ex : la science est-elle inhumaine ? Les animaux pensent-ils ? Doit-on moraliser la politique ? Le libéralisme est-il une sauvagerie ?...)

Les éditions Ellipses proposent des ouvrages de synthèse « prépa » sur un très grand nombre de thèmes et d’auteurs.

L’Université de tous les savoirs, sous la direction du philosophe Y. Michaud, présente un vaste état des lieux des connaissances actuelles, intéressant et accessible, chez Odile Jacob/poches.

 

REVUES

Sciences Humaines est un très bon mensuel, avec d’excellents Hors Série (L’origine des sociétés / des religions / des cultures, La moralisation du monde, Les grandes questions de la philosophie, Idéologies : le retour de flamme, Les psychothérapies : bilan critique…) . Il existe par ailleurs des recueils d’articles par thèmes, très recommandables, de cette revue, aux éditions Sciences Humaines (ex : Le langage ; Le cerveau et la pensée ; La religion ; etc).

Le Nouvel Observateur a publié un certain nombre de numéros Hors Série, qui constituent de bonnes synthèses des débats actuels sur la psychanalyse, La Bible contre Darwin (janvier 2006), le machiavélisme en politique… Le Point lui a bien vite emboîté le pas, avec « Les textes fondamentaux… » des grandes religions, de la psychanalyse, de la mythologie, de la pensée politique…

SI VOUS NE DEVIEZ EN LIRE QU’UN (OU DEUX…)

Hume, Dialogues sur la religion naturelle (éd° FolioPlus) : priorité absolue. Ouvrage célèbre d’un philosophe célèbre, lisible, à la croisée de plusieurs notions au programme : constitution des sciences exactes, esprit des Lumières, apports des monothéismes à la pensée occidentale… La « lecture d’image » qui accompagne l’ouvrage dans l’édition FolioPlus est sans intérêt, mais le dossier élaboré par M. Rigaill (à partir de la page 155) permet de bien appréhender les enjeux de l’ouvrage. Lisez le dossier avant d’entamer la lecture de l’ouvrage proprement dit.

  1. Heinich, L’art contemporain exposé aux rejets : existe en édition de poche (Pluriel 2012); se lit facilement, permet d’acquérir rapidement une culture artistique sur des œuvres récentes, tout en prenant connaissance des controverses autour d’une forme d’art qui pose question et sur laquelle il est bon d’avoir un avis informé…
  2. Borch-Jacobsen, Les patients de Freud : se lit comme un roman policier ; Freud invoquait l’efficacité thérapeutique de la psychanalyse afin de la promouvoir ; mais les patients de Freud et leurs proches, dont le témoignage a été recueilli a posteriori par des détracteurs de la psychanalyse, ont une autre histoire à raconter…
  3. Singer, Comment vivre avec les animaux : ouvrage concis et clair sur une question philosophique et juridique d’actualité (faut-il accorder des droits aux animaux ?)
  4. Ogien, Le corps et l’argent : ouvrage concis et clair d’un philosophe français en vogue; illustre bien la façon dont on peut aborder les questions morales « sensibles » de façon analytique et dépassionnée.
  5. Lipovetski, Le bonheur paradoxal : le capitalisme et ses effets pervers sont rarement du goût des philosophes, mais toutes les critiques qu’ils ont pu adresser au capitalisme sont-elles vraiment justifiées ? Certaines d’entre elles portent sur son caractère injuste du fait des inégalités qu’il induit, d’autres portent sur sa vanité, et le bonheur de pacotille qu’il promeut. Lipovetski prend le parti de critiquer les critiques philosophiques du capitalisme selon lesquelles il ne rendrait pas (vraiment) heureux. Ouvrage un peu long, mais que l’on peut lire de façon partielle, et qui permet là encore de se forger un avis éclairé sur une question d’actualité. En outre, l’écriture de l’auteur est à la fois élégante et claire, et peut vous servir de modèle d’un point de vue stylistique.
  6. JF Dortier, L’homme, cet étrange animal : existe-t-il une nature humaine ? Les hommes ont-ils des instincts, à l’instar des autres espèces animales ? Le comportement humain est-il déterminé par les gènes, ou plutôt par l’éducation, l’environnement familial et social ? Tout au long du 20ème siècle, philosophes, anthropologues, sociologues, psychologues, éthologues, généticiens, neurobiologistes… se sont positionnés sur cette question, décisive quant au fondement des sciences humaines. Dortier propose une synthèse accessible de ces débats, en y intégrant les données les plus récentes.
  7. Le Nouvel Observateur, La Bible contre Darwin (Janvier 2006) : 150 ans après la publication de L’Origine des Espèces,  la théorie de l’évolution fait encore couler beaucoup d’encre. Philosophes et biologistes prennent la plume pour répondre aux critiques injustifiées dont elle fait l’objet de la part de certaines mouvances religieuses.

 

 Document à télécharger

 

 

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn