Imprimer

 

 
 
Nous, les élèves de 2nd2 OIB, sommes partis en sortie accompagnés de notre
professeur principale, et en même temps professeur d'arabe ; Mme El Hamri.Amina
A 9h, nous avons pris le tramway en direction du centre culturel égyptien. 
Une fois arrivés en place, nous avons remarqué qu'il restait plus d'une demi-heure
avant l'ouverture du centre, nous avons décidé de visiter la Cathédrale Saint-Pierre
de Rabat se trouvant dans le quartier Hassan à trois pas du centre culturel Egyptien.
La plupart d'entre nous n'en avait jamais visité !
Ce détour, aussi imprévu qu'il soit, a été, pour la plupart, révélateur. Il nous a permis
de sortir de notre bulle et nous a ouvert les yeux sur la beauté de la cohabitation, du
respect et de l'entraide religieuse qui pouvait exister au sein de cette ville. D'autant
plus que l'on a pu en apprendre plus sur une religion dont on ne connaît que le nom
grâce au prêtre qui a gentiment accepté de répondre à nos nombreuses questions. 
Nous nous sommes, par la suite, rendu au Centre Culturel Égyptien où nous avons
assisté à une projection sur le grand écrivain arabe Najib Mahfoud (Prix Nobel de la
littérature (1988)) ainsi qu'un extrait d’un film inspiré d’un de ses romans (le voleur et
les chiens (اللص والكلاب)). L'objectif étant d'illustrer le thème en cours du programme
OIB : Le réalisme à travers les œuvres de Najib MAHFOUD.
Toujours au CCE, nous avons visité une galerie pleine d'objets typiquement
Égyptiens ce qui nous a permis de nous ouvrir sur une autre culture arabe que nous
ne connaissions pas forcément.
Quoiqu'il en soit, cette sortie a été très fructueuse quant au fait qu'elle nous a permis
de découvrir des mondes qui ne sont pas le nôtre et d'en apprendre plus sur un
écrivain dont nous lisons les œuvres depuis le collège sans connaître son histoire.
Nous remercions notre professeur Mme EL HAMRI ainsi que l'équipe
administrative de nous donner de telles occasions de découvrir de nouvelles choses,
Sans oublier la maman accompagnatrice et aussi la directrice du Centre Culturelle
Egyptien pour sa bienveillance et son accueil..
Kenza DAKIR
Et
Fady Al Aissami
2 nde 2 OIB
 
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn